rapport-annuel-2017

Rapport annuel 2017

GEPI

Le groupe interinstitutionnel d’Education et Pratique Interprofessionnelles (GEPI) a été fondé en 2010 et réunit la Faculté de Biologie et de Médecine de l’Université de Lausanne (FBM), la Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV), l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source (HEdS-La Source) et le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

Orienté vers la formation et la pratique clinique, le GEPI a pour mission de promouvoir de manière cohérente et coordonnée l’éducation et la pratique interprofessionnelles.

Journées interprofessionnelles (JIP)

Les JIP réunissent, sur la cité hospitalière, des étudiants des différentes filières de la santé de niveau universitaire. L’édition 2017 a réuni 565 étudiants. Plus d’une soixantaine de professionnels, recrutés au sein des institutions membres, sont engagés pour exercer le rôle de facilitateur au sein des petits groupes.

Publication du modèle de Lausanne

Ce livre a été publié en mai 2017 aux éditions Médecine § Hygiène, sous le titre : « Education interprofessionnelle et pratique collaborative, le modèle de Lausanne. ». Le but de cet ouvrage est de favoriser un développement harmonieux et couronné de succès d’activités interprofessionnelles, dans les milieux de formation et les milieux de soins. Pour atteindre cet objectif, nous proposons un modèle à utiliser comme un guide, baptisé pour des raisons de clarté « modèle interprofessionnel de Lausanne », ou encore « modèle de Lausanne ».

Organisation du Congrès EIPEN (European Interprofessional Education Network)

Le congrès a été co-organisé par EIPEN et La Source. Il a eu lieu dans les locaux de la Source du 6 au 8 septembre 2017 et a réuni une centaine de participants.

Par ailleurs, le GEPI a élaboré et adopté un « règlement de gestion du fonds du GEPI », qui complète et précise l’accord du 19 août 2016 instituant le groupe. Il a aussi choisi son logo, réalisé par le graphiste Chris Gautschi, qui s’inspire et rappelle le graphisme du modèle interprofessionnel de Lausanne.

Enfin, les comptes 2017 montrent un bon état des finances du GEPI, l’année se terminant avec un excédent de 13'227 CHF.

.