rapport-annuel-2015

Rapport annuel 2015

Année Propédeutique Santé

Afin de répondre aux conditions d’admission en HES, les jeunes gymnasiens vaudois au bénéfice d’une maturité gymnasiale ou d’un certificat de culture générale santé doivent effectuer une année propédeutique santé (APS). Cette APS est une transition importante entre les études gymnasiales et une formation professionnelle de niveau tertiaire HES. Elle permet aux étudiants de s’initier au domaine de la santé par l’acquisition de connaissances de base et la réalisation d’une expérience pratique dans le domaine socio-sanitaire, auprès de personnes présentant des besoins de santé identifiés.

En août 2015, 184 étudiants ont terminé et réussi leur APS, dont 54 en obtenant une maturité spécialisée santé. En septembre, ce ne sont pas moins de 238 nouveaux étudiants qui ont entamé l’édition 2015-2016. Cette année, le groupe est constitué de près de 70% d’étudiants d’ores et déjà au bénéfice d’une maturité gymnasiale ou d’un titre équivalent. Les 30% restant visent, quant à eux, un certificat de Maturité spécialisée Santé.

Pour beaucoup d’étudiants, l’APS représente un apprentissage conséquent dont l’aspect le plus délicat consiste sans doute à s’adapter à de nouvelles configurations d’enseignement-apprentissages. Ils sont amenés non seulement à développer des connaissances et des savoirs mais aussi des aptitudes et des attitudes, voire même déjà certaines compétences.

L’acquisition de ces aptitudes, en particulier lors des stages, permet à chaque étudiant de prendre conscience, d’identifier et de mieux saisir les différents aspects qui caractérisent les professions de la santé dans leur diversité. C’est un excellent moyen de confirmer ou d’étoffer le choix d’une profession dans ce domaine, puisque à l’issue de cette année préalable et commune, les étudiants s’engagent dans une des filières de formation HES-SO du domaine Santé.

Pour rappel, le plan d’études de l’APS est romand. Il comprend des cours, des stages et la réalisation d’un projet personnel versus un travail de maturité.

Selon la filière à laquelle ils se destinent, les étudiants poursuivront leur formation à HESAV ou dans une autre Haute école de santé de la HES-SO.

HESAV-APS-2015