rapport-annuel-2012

Rapport annuel 2012

En 2012, l’UIP a diversifié son soutien au corps professoral. En plus de l’expansion de son accompagnement dans le développement d’activités d’enseignement à l’aide de patients simulés ou standardisés, l’UIP a contribué de manière significative à la mise en place de nouvelles activités de formation et d’évaluation innovantes. Un des principaux développements comprend la mise en place d’un examen de type ECOS (examen clinique objectif structuré). En répondant à la demande des enseignants de l’Année Propédeutique Santé, l’UIP a accompagné le corps professoral au développement des différentes évaluations que comprenaient cet examen de type ECOS. Elle a aussi contribué à l’organisation de cet examen qui impliquait, de par sa nature, une coordination importante entre diverses entités comme le Service informatique et le CEPS (Centre de l’Enseignement des Pratiques de la Santé). Cet examen planifié sur trois jours, comprenait quelque 243 étudiants et plus de vingt salles d’examen. Chaque étudiant était examiné à l’aide de 5 postes dans lesquels des tâches diverses et variées lui étaient demandées.

L’UIP a également au cours de l’année 2012 contribué et collaboré avec le CEPS à la formation du corps professoral à l’utilisation de notre nouveau simulateur haute fidélité, le SimMan Essential.

L’année 2012 a été un moment fort où l’UIP s’est renforcée dans l’évaluation de la qualité de la mise en place des activités d’enseignement innovantes et dans la valorisation de ces activités en collaboration avec les filières. Elle a, par exemple, animé divers ateliers et symposiums présentant les travaux d’enseignement par simulation de HESAV lors de conférences en Suisse, comme le congrès du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone 2012 à Genève ou encore du « Swiss Congress for Health Professions (SCHP) » à Winthertur. A un niveau international, elle a présenté ses travaux sur la méthodologie des patients simulés/standardisés et collaboré avec des collègues canadiens, australiens, européens et américains dans l’élaboration et l’animation d’ateliers lors de conférences telles que ASPE (association des éducateurs de patients standardisés) à San Diego ou encore lors de IMSH 2012 (International meeting for simulation in healthcare) à San Diego également.

L’UIP a contribué très activement à la troisième conférence Suisse sur les patients standardisés et la simulation qui a été organisée par HESAV, notamment en étant impliquée dans le comité scientifique de ce congrès et en participant à son organisation.

Finalement, l’année 2012 a été une année de préparation à de nouveaux projets, notamment la mise en place d’un Certificate of Advanced Studies (CAS) en Utilisation de la simulation dans le domaine de la santé qui devrait démarrer en mai 2013.