rapport-annuel-2012

Rapport annuel 2012

Un matériel de pointe pour l'enregistrement audio-vidéo et le traitement d'images

En 2012, le CEPS (Centre d’Enseignement des Pratiques en Santé) a poursuivi son développement en augmentant le nombre de séquences d’enseignement offertes aux étudiants de l’Année propédeutique Santé (APS) et des quatre filières Bachelor. Cette année est marquée par d’importants développements technologiques et l’introduction de nouveaux outils pédagogiques fort appréciés des étudiants et des professeurs.

Ces acquisitions ont été réalisées sous l’impulsion d’un nouveau responsable du CEPS, engagé en début d’année. Fort de ses expériences antérieures, de ses connaissances technologiques et de son réseau de partenaires, M. Grégory Cardot a permis de franchir une nouvelle étape dans l’équipement et l’organisation du CEPS.

Outre l’optimisation ou l’achat de plusieurs simulateurs patients de haute et moyenne fidélités, l’équipement audio-vidéo et de traitement d’images a été complété par du matériel répondant aux dernières recommandations internationales en matière d’enseignement par la simulation. Un premier dispositif composé de 4 unités mobiles permet l’enregistrement audio-vidéo et le traitement d’images dans toutes les salles du CEPS. Chaque unité comprend une caméra et un ordinateur portable doté d'un logiciel de traitement d'image. Le second dispositif a été installé dans le pavillon 2. Il est équipé d'un matériel d'acquisition vidéo et audio numérique avec la possibilité de retransmettre les séances de simulation. Il est équipé d'un logiciel de traitement d'images tel que ceux que l’on rencontre dans les plus grands centres de simulation en santé du monde.

Ces équipements permettent aux professeurs de HESAV, en collaboration avec l’UIP (unité d’innovation pédagogique) de concevoir de nouveaux scenarii d’enseignement en intégrant les simulateurs patients et les systèmes d’aide audio-vidéo au débriefing. Ces scenarii offrent de nouvelles possibilités de formation par la simulation et répondent aux attentes des étudiants et des professeurs et des milieux professionnels. Une formation du corps professoral à l’utilisation de ces technologies accompagne ces innovations.

Par ailleurs, la nouvelle organisation du CEPS a permis de satisfaire à des critères d’efficience. La préparation du matériel par les professeurs et la gestion des stocks de produits consommables ont été optimisés.


Une visibilité accrue du CEPS

Cette année, le CEPS a accueilli plusieurs délégations étrangères des 5 continents (visiteurs, professeurs et étudiants) qui ont pu relever l’expertise de HESAV dans l’enseignement par la simulation et les équipements à disposition.

Ainsi, dans le cadre du congrès SPSIM, organisé par HESAV, un poster sur l’apport de l’audio-vidéo a été présenté. Réalisé en collaboration avec MM. les Prof. G. Salvodelli, responsable du centre de simulation des HUG à Genève, P.-Yves Roh, enseignant à la HES-SO Valais/santé social, J.-P. Fournier, responsable du centre de simulation de la Faculté de Médecine de l’Université de Nice Sofia-Antipolis et avec l’appui de Mme la Dresse D. Truchot-Cardot, experte internationale en simulation, cette communication a été l’occasion de discuter des développements de la simulation au sein d’un réseau de partenaires suisses et internationaux et de renforcer le positionnement de HESAV dans ce domaine.

Afin de répondre aux attentes de nombreux professionnels, HESAV a conçu un cours postgradué CAS en "Utilisation de la simulation dans le domaine de la santé". Cette offre de formation unique en suisse romande a été avalisée par la HES-SO. Les cours débuteront au CEPS au printemps 2013.

A plusieurs reprises, le CEPS a ouvert ses portes au grand public (JOM - Journée Oser tous les métiers, Journée Portes Ouvertes lors des 400 coups de HESAV, etc.) et permis aux personnes présentes de s’initier à quelques gestes techniques de base.

Le Conseil d'Etat s'engage pour le C4 - Centre coordonné de compétences cliniques

Cette année 2012 s’est conclue de la meilleure des manières possible avec la décision du Conseil d’Etat d’inscrire la réalisation du C4 dans son programme de législature. Ce projet C4 a pour objectif de créer un Centre Coordonné de Compétences Cliniques, interinstitutionnel et multidisciplinaire, destiné à la formation prégraduée, postgraduée et continue, des étudiants et des professionnels de la santé des quatre institutions partenaires que sont HESAV, l’UNIL par sa Faculté de Biologie et de Médecine, le CHUV et la Haute école de Santé La Source.

C’est dans la perspective du C4 que HESAV développe année après année ses compétences dans le domaine de l’enseignement par la simulation. Son expertise commence à être reconnue largement au-delà de nos frontières.