rapport-annuel-2012

Rapport annuel 2012

Le gros chantier de l’année 2012 aura été, pour la filière, la réforme du programme de formation exigé par la HES-SO. Cette restructuration, conduite en étroite collaboration avec la Haute école de santé de Genève, a permis une réflexion de fond sur le profil professionnel sage-femme, l’introduction du référentiel de compétences national, ainsi que l’actualisation et la mise à niveau des différents éléments du curriculum comme une meilleure intégration des données épidémiologiques et données probantes, une meilleure mise en visibilité du clinical assessment, ainsi qu’un renforcement du rôle professionnel dans une perspective d’approche centrée sur la femme. La consultation des milieux professionnels quant à la pertinence et à l’utilisation du référentiel de compétences national a été l’occasion d’un travail commun intéressant, combinant expérience et compétences issues des institutions de soins et des Haute écoles et des centres de formation.

La filière a continué à répondre à ses missions de formation, Ra&D et prestations de services avec succès, et le développement des relations internationales a permis l’accueil du professeur Angeliki Antonakou de l’école de sage-femme de Thessalonique.

Il faut mentionner également la réussite des études Master de 3 de nos collaboratrices : Silvia Amman Fichter et Bénédicte Michoud Bertinotti ont obtenu un Master en Midwifery (Université de Glasgow et Master européen), Lucia Floris un MAS en Santé Publique (Université de Genève). Murielle Caldelari et Anne-Sophie Rijkaert ont obtenu le CAS en Intégration des savoirs scientifiques dans les pratiques professionnelles de la santé.