rapport-annuel-2012

Rapport annuel 2012

La filière Physiothérapie poursuit son développement

2012 est marquée par la mise en œuvre du nouveau programme Bachelor HES en Physiothérapie qui mobilise l’ensemble de l’équipe pédagogique. Ce nouveau cadre nécessite de repenser la formation non seulement dans ses contenus mais également dans sa forme. Ainsi, de nouvelle modalités pédagogiques ont été introduites : travail en plus petits groupes d’étudiants, recours à la simulation accru, organisation d’un soutien aux étudiants.

De nouveaux projets de recherche ont vu le jour, notamment en collaboration avec la Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud. Deux enseignants font partie du Comité scientifique du réseau RechercheSanté HES-SO.

De nouveaux collaborateurs sont venus renforcer l’équipe enseignante. Les formations doctorales et master se poursuivent afin de relever les défis qui nous attendent dans les prochaines années, tant au niveau de l’enseignement que de la recherche et des prestations de services.

Un nouveau projet de développement de l’axe Sport et Santé a vu le jour, en concordance avec les orientations du canton, et permettant l’ouverture de collaborations avec l’Unité de recherche en Santé de HESAV et l’Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne.

Le nombre d’étudiants bénéficiant de la mobilité internationale dans le cadre de leurs études est en constante augmentation, avec pour destination, la Belgique, le Canada, les Etats-Unis notamment. Un projet de mobilité de professeur aux Etats-Unis pour un semestre est en cours de préparation.

Enfin, la filière a connu son premier départ en retraite, celui de Geneviève de Rham, professeure HES et responsable de la formation pratique depuis de nombreuses années, et qui a largement concouru au développement de la formation des physiothérapeutes. L’équipe pédagogique, les étudiants et les praticiens formateurs lui présentent tous leurs vœux pour la suite.