rapport-annuel-2011

Rapport annuel 2011

Partager les mêmes bancs d’école ? C'est la garantie d’une fructueuse collaboration

Des soins de plus en plus sophistiqués appellent des réponses médicales et de soins coordonnés. Or, pour apprendre à travailler ensemble, que l’on se destine à devenir physiothérapeute, infirmier, sage-femme ou professionnel des techniques en radiologie, rien de tel que d’avoir usé les mêmes bancs d’école.

Avoir partagé l’apprentissage de certaines branches, avoir planché sur des travaux pratiques en commun, avoir vécu une angoisse à la perspective des mêmes examens : voilà qui prépare le ciment des équipes médicales et soignantes de demain. Telle a toujours été ma conviction de directeur d’hôpital.

Autant dire que parmi toutes les belles réussites de HESAV mentionnées dans ce rapport annuel, l’une d’entre elles m’a particulièrement touché : l’organisation du week-end de sensibilisation interprofessionnel mené de concert par la Haute école de santé la Source, la direction des soins du CHUV et l'Ecole de médecine de la FBM, en collaboration avec la directrice de l’Institut universitaire de recherche et de formation en soins. Cet événement, testé en 2011, a réussi la gageure de réunir cette année 370 étudiants par un week-end pourtant bien ensoleillé ! De leurs témoignages, il ressort que les discussions furent riches et animées. On y a parlé valeurs: l’écoute, le respect des individualités et des opinions, la recherche d'un consensus pour le bien des malades.

Dans nos établissements, on observe bien ça et là encore quelques résistances corporatistes. Mais cet événement signale clairement que les soins de demain se seront bientôt affranchis de cet état d’esprit « en silo ». Que la génération de professionnels qui s’annonce a bien compris que l’avenir de leurs métiers respectifs se conjugue désormais sur le thème de l’interprofessionnalité.