ra14

Rapport annuel 2014

2014 signe le lancement du BEST

La pérennisation du BEST, annoncée en 2013, a débuté en 2014. Elle résulte du partenariat entre quatre institutions: la Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV), le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), la Haute Ecole de la Santé La Source (HEdS-La Source) et l’Institut Universitaire de Formation et Recherche en Soins (IUFRS) ; cette dernière institution ayant rejoint le BEST en janvier 2014. L’organisation de ce bureau est maintenant régie par une responsabilité tournante. Ainsi, tous les deux ans un nouveau responsable, issu de l’une des institutions partenaires, est nommé. Confié à Madame Sandrine Ding jusqu’en juin 2014, le développement du BEST est maintenant repris par Madame Béatrice Perrenoud du CHUV qui faisait partie du Groupe de Travail et connaît ainsi parfaitement le dossier.

Afin de diffuser au plus grand nombre les recommandations de bonnes pratiques, et de rendre visible le travail du BEST, un site web a été créé : www.best-sante.ch. Il présente les résultats de revues systématiques et d’adaptations de recommandations. Il offre aussi des notions sur l’Evidence-Based Practice avec, par exemple, les étapes de réalisation d’une démarche, des définitions ou encore des références.

Au cours de cette année, les revues systématiques en cours (nursing discharge planning interventions et temporary deafferentation) ont été poursuivies. En outre, deux nouveaux protocoles de revues (Contrast Media Extravasations et diabetic kidney disease) ont été acceptés par le Joanna Briggs Institute et un titre1 a été enregistré. Les chercheurs de deux de ces études (Contrast Media Extravasations et temporary deafferentation) ont par ailleurs reçu un soutien financier du domaine Santé (HES-SO). Ces travaux abordent des thématiques issues de différentes professions de la santé, comme en attestent les thématiques :

  • les interventions des soignants pour les planifications de sortie des patients âgés hospitalisés
  • la déafférentation temporaire du bras après un AVC
  • la prise en charge multidisciplinaire de la maladie rénale diabétique
  • les interventions infirmières favorisant le bien-être des personnes atteintes de Parkinson
  • l’extravasation de produits de contraste lors d’un scanner radiologique

Enfin, nos travaux ont été valorisés par des publications dans des journaux scientifiques et des présentations dans des congrès2.

1) Wosinski J. 2014. Feasibility, appropriateness meaningfulness and effectiveness of nursing interventions fostering wellbeing among people with Parkinson's disease (PWPD) and/or their caregiver living in the community: a comprehensive systematic review

2) Cudré L., Perrenoud B. (2014) Prévention des risques thromboemboliques veineux. L’efficacité des bottes compressives intermittentes. Soins infirmiers;9, 64-67

Ding, S., Richli Meystre, N., Campeanu, C., Gullo, G. (2014) The effectiveness of interventions to prevent or reduce Contrast Media Extravasations among patients undergoing computerised tomography scanning: a systematic review protocol. JBI Database of Systematic Reviews and Implementation Reports. 12 (8) 52 - 63

Helou N., Dwyer A., Burnier M., Shaha M., Zanchi A. (2014) Multidisciplinary management of diabetic kidney disease: a systematic review protocol. JBI Database of Systematic Reviews & Implementation Reports. 12(7) 192 - 203

Ramelet, AS. 2014. Evidence-Based Practice in Pediatric Nursing: The Cochrane Collaboration's 20th Anniversary. Journal of Pediatric Nursing. 29, 105–106

Richli Meystre, N., Gullo, G., Ding, S. (2014, juin) Exemple d’Evidence-Based Practice en radiologie : La gestion de l’anxiété lors des examens radiologiques. Congrès Suisse de Radiologie, Montreux

Richli Meystre, N., Gullo, G. & Ding, S. (2014, mars). Gestion de l’anxiété lors des examens radiologiques : expérience d’Evidence-Based Practice en radiologie. Communication présentée au 3ème Swiss Congress for Health Professions, Berne