ra14

Rapport annuel 2014

Election d'un comité et mise en oeuvre de la LHEV

C’est fait, 2014 est l’année d’un changement capital pour notre institution. Grâce au cadre formel défini par la LHEV (loi sur les hautes écoles vaudoises de type HES), HESAV devient un établissement de droit public et voit son autonomie accrue en matière de gestion et de personnel. La transformation institutionnelle a impliqué une nouvelle structure et de nouveaux organes, et c’est pourquoi, j’ai l’honneur et le plaisir en tant que premier Président du conseil représentatif de HESAV d’écrire ces quelques lignes.

Le conseil représentatif est, comme la direction, un organe de l’école. Il a donc un statut important au sein du fonctionnement de cette dernière. Composé à 50% de personnel d’enseignement et de recherche (PER), 20% de personnel administratif et technique (PAT) et 30% d’étudiants, il a comme compétences principales non seulement de préaviser le plan de développement de l’école ainsi que son projet de budget, mais aussi d’adopter le règlement interne et d’émettre des recommandations sur toute question relative à la Haute école. A HESAV, le conseil représentatif est composé de 4 étudiant-e-s, 4 membres du personnel administratif et technique, 2 assistantes et 6 professeur-e-s. Elu-e-s en avril 2014, nous avons immédiatement débuté nos travaux en proposant des modifications du règlement interne que nous a présenté la direction. Dans un climat d’écoute et de collaboration, ce dernier est en voie d’adoption. Comme le recommande la loi, nous avons aussi formulé notre propre organisation sur la base d’une charte de travail.

Dans l’intention de communiquer avec tout le personnel de l’institution et les étudiants, nous avons établi un plan de communication avec la mise en place d’un onglet sur le site intranet de HESAV et des rencontres ponctuelles. Ces dernières, riches en échanges, nous ont permis de relayer à la direction des propositions intéressantes. Ce premier conseil représentatif a pour mission, jusqu'à la mise en place effective des nouvelles fonctions d'enseignement et de recherche prévues par la LHEV, de préparer les prochaines élections du conseil représentatif dont les membres seront élu-e-s cette fois pour 3 ans. A ce jour, nous nous sommes réunis à 14 reprises, dans une ambiance constructive où tous les membres s’engagent pleinement, même si pour les étudiants représentant les filières, il n’est pas toujours possible de participer à nos séances. Ce sera du reste un objectif important pour eux de prendre une part active à l’exercice des compétences déléguées au sein du conseil représentatif.

Comme vous pouvez l’imaginer, cette nouvelle loi demande une ré-organisation des HES conforme, non seulement aux contraintes légales, mais aussi aux exigences de ses missions. Une nouvelle typologie des fonctions est proposée pour le PER, impliquant des changements qui ne s’effectueront pas du jour au lendemain ! Après la période des négociations, une période transitoire sera nécessaire pour permettre à chacun de trouver sa place au sein de l’école et garantir les missions attendues à un haut niveau de qualité.

Depuis plus de 10 ans, le contexte de la formation dans le domaine de la santé évolue énormément et HESAV, par le biais de la compétence de ses collaborateur-trice-s a toujours su mettre en place des stratégies de développement adaptées aux exigences élevées de formation et de recherche que la société attend d’une HES. C’est donc confiants, sereins et engagés que les membres du conseil représentatif sont prêts à relever ce nouveau défi.