HESAV

Recherche & Développement

Jan 21, 2016

La vidéo de l'intervention de Gilles Bangerter est en ligne

Le 25 novembre dernier, les « Premières Rencontres Soignantes en Psychiatrie »  ont eu lieu à Lille. Organisée par le magazine Santé Mentale, cette journée de conférence portait sur la thématique de la relation de soin avec le patient schizophrène. 

Entre conférences et tables rondes, différentes pistes ont été  explorées et questionnées :  

  • Comprendre la difficulté d'être en relation avec un patient schizophrène
  • Accueillir le patient schizophrène et son inquiétante étrangeté
  • Contenir un patient schizophrène et ses angoisses 
  • Saisir l'opportunité d'entretenir la relation avec le patient schizophrène

Gilles Bangerter, chercheur et maître d’enseignement à HESAV, est intervenu sur le thème du « Dialogue de crise ». Sa conférence portait sur une recherche menée avec Alexia Stantzos, chercheuse et adjointe scientifique à HESAV,  et Bertrand Graz, médecin et chercheur à l’Institut Universitaire de Médecine Sociale et Préventive.

Le Dialogue de Crise (DC) s’inspire des travaux cliniques d’Henri Grivois, psychiatre parisien qui s’est penché sur la rencontre avec les patients au point d’apparition d’un épisode psychotique aigu. Les quelques phrases qui composent ce dialogue ont étés soigneusement choisies et testées dans plusieurs hôpitaux psychiatriques, en consultations privées et dans un service d’appel d’aide téléphonique. Ce dialogue propose de s’intéresser à l’expérience phénoménale que vit le patient en lui donnant toute la place nécessaire. Il ne remplace aucune méthode usuelle pratiquée aujourd’hui, mais propose de se focaliser sur l’alliance thérapeutique, préalable indispensable à tout acte de soins.

Les résultats de cette recherche ont été transférés avec succès dans l’enseignement et dans la pratique.

Découvrez également l’article scientifique sur cette recherche, publié dans Ethical Human Psychology and Psychiatry (EHPP)