HESAV

Recherche & Développement

Jul 21, 2015

"Mourir au début de la vie"

Claire de Labrusse, Professeure au sein de la filière sage-femme, a récement publié un article intitulé "Mourir au début de la vie" dans la revue scientifique de la Sage-Femme "Les Dossiers de la Maïeutique".

Découvrez l'article

Résumé de l'article :
Contexte : La divulgation pendant la grossesse d’un diagnostic de malformation congénitale incompatible avec la vie est normalement totalement inattendue pour les parents. Au lieu de se réjouir de l’arrivée de ce prochain enfant, ils sont immédiatement confrontés à la mort de cet enfant et à leur propre impuissance. Alors qu’il existe une masse considérable de la littérature internationale qui a examiné la question du point de vue des parents et des professionnels, il y a peu de données
probantes directes générées en Suisse.

Objectifs : Cette étude a visé à décrire le traitement actuel associé à un diagnostic prénatal indiquant une incompatibilité avec la vie extra-utérine et la mort subséquente de l’enfant, indépendamment du fait que les parents aient pris la décision d’interrompre ou de poursuivre la grossesse. Cette étude illustre les expériences des personnels de santé, des services sociaux et autres professionnels impliqués et leur perception de leur impact sur les soins aux femmes. Elle identifie les possibilités de perfectionnement professionnel qui pourraient être mises en place afin de mieux aider les familles touchées à vivre ce deuil.