HESAV

Recherche & Développement

Dec 03, 2014

"De la relation pharmaciens-usagers. Reconfigurations et négociations dans une pharmacie suisse"

Josiane Mbarga, Enseignante et chercheuse au sein de l'unité de recherche en santé à HESAV et Rose-Anna Foley, Professeure et chercheuse au sein de l'unité de recherche en santé à HESAV, ont collaboré à la rédaction d'un article qui a récemment été publié dans la revue Anthropologie et Santé.

Référence de l'article:  
Mbarga J.Foley R.-A., et Decollogny A. (2014). « De la relation pharmaciens-usagers. Reconfigurations et négociations dans une pharmacie suisse », Anthropologie & Santé, 9.
http://anthropologiesante.revues.org/1494


Résumé de l'article :
À partir d’entretiens et d’observations réalisés dans une pharmacie de garde de Suisse romande, cette étude explore les relations que les pharmaciens d’officine entretiennent avec les usagers. Dans un contexte de démocratisation des savoirs relatifs à la santé, l’enquête effectuée montre que cette relation se reconfigure, selon la nature du problème de santé, au profit d’une plus grande autonomie des usagers. En effet, dans certaines situations, les usagers peuvent exprimer le désir de se passer de la compétence du pharmacien. Mais, dans d’autres circonstances, bien que s’efforçant de s’adapter aux demandes des usagers, les professionnels peuvent réaffirmer leur autorité d’expert si le problème soulevé ou les médicaments désirés nécessitent plus de vigilance. La relation pharmacien-usager oscille donc dans une négociation constante selon la marge de manœuvre dont, dans une situation donnée, les uns et les autres disposent.