HESAV

Hesav

Oct 29, 2018

E-Breast : le lancement d'un site d'e-learning pour les professionnels de santé clôt 3 ans de collaboration internationale

En ce mois d’octobre 2018 dédié au cancer du sein, une bonne nouvelle est tombée : le lancement d’un site internet d’e-learning destiné à former les professionnel.le.s de santé – de toutes spécialisations – à la détection précoce de cette maladie qui touche 1 femme sur 8. La détection précoce permet d’atteindre de très hauts taux de guérison tout en réduisant considérablement l’agressivité des traitements appliqués.

mammo-e-breast

Un site de formation e-learning

Sous le titre « Early Detection of breast cancer for health professionnals », le site est gratuit, anglophone et accessible à tous et toutes les professionnel.le.s de santé. Il est basé sur les principes de formation du e-learning, offrant une grande flexibilité d’utilisation pour tous les dispositifs de formation professionnelle pré et post graduée et permettant notamment la formation continue sur le lieu de travail.

Trois modules sont proposés :

  1. Travail interprofessionnel dans la détection précoce du cancer du sein : ce premier module s’occupe du diagnostic d’un point de vue global, national et international en tenant compte des données épidémiologiques. Les rôles et tâches des différent.e.s professionnel.le.s sont décrits en soulignant particulièrement l’importance de la coopération et de la communication interprofessionnelles ainsi que les défis psychosociaux.
  2. Soin à la patiente, images du sein et compétences des radiologues pour une assurance qualité : le second module, qui s’adresse plus particulièrement aux technicien.ne.s en radiologie médicale (TRM) , se concentre sur les données physiques et la fonction de l’équipement d’imagerie diagnostique (mammographie).
  3. Tests de suivi en laboratoire et d’imagerie en relation avec le diagnostic de cancer du sein : le troisième module aborde les examens post-diagnostic d’un point de vue technique et professionnel. Il s’adresse particulièrement, mais pas uniquement, aux TRM et au laborantin.e.s biomédicaux.ales.

Fruit d’une collaboration internationale

Le site est la seconde des trois retombées du consortium international E-Breast, formé de 6 HES (2 Finlande, 1 Estonie, 1 Norvège, 1 Portugal et 1 Suisse), ainsi qu’une autorité de radioprotection nationale et un hôpital universitaire finlandais. E-Breast est soutenu par le programme Erasmus + Action 2, « partenariats stratégiques » après une très bonne évaluation. HESAV, HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale., est le partenaire pour la Suisse. Il s’agit du seul partenariat stratégique action2 , Erasmus + obtenu par la HES-SO à ce jour.

Le triangle de la connaissance HES

De tels projets démontrent que la recherche et la formation ont des retombées concrètes sur la santé publique.

José Jorge, professeur associé à HESAV et porteur du projet depuis ses débuts avec sa collègue Nicole Richli-Meystre, remarque qu’« il s’agit d’un projet HES par excellence basé sur le triangle de la connaissance : recherche – formation – bonnes pratiques ». De septembre 2015 à août 2018, les membres du consortium ont abordé la détection du cancer du sein sous ces trois angles.

Recherche 

Il a été effectué une revue systématique de la littérature, 3 enquêtes via questionnaire suivies de 2 entretiens « focus group » (c’est-à-dire de type qualitatif) auprès d’étudiant.e.s TRM, d’enseignant.e.s TRM et des praticien.ne.s de la mammographie de dépistage dans les 5 pays européens du consortium. Ce travail a donné lieu à des publications d’articles et nombreuses communications orales et posters, notamment au Congrès européen de radiologie (Vienne), au congrès mondial de l’association mondiale des TRM à Trinidad et Tobago (2018) et à la conférence mammographicum (Liverpool 2018).

Formation 

La recherche a donné lieu à la création des trois modules et au site d’e-learning précités et destinés aux professionnel.le.s.

Bonnes pratiques

Une semaine de formation en programme intensif a eu lieu en mai 2018 à Tartu. 4 personnes de HESAV y ont participé. Pour José Jorge, « ces situations de formation sont novatrices. On crée des communautés de pratiques où sont mélangé.e.s des étudiant.e.s de différents niveaux et des intervenant.e.s de différentes professions et disciplines académiques ». De telles sessions sont destinées à des formateurs et formatrices qui travailleront au milieu local. « C’est du blended learning, où les formes traditionnelles de cours en classes sont intégrées à des séquences d’autoformation à distance ».

Et pour le futur ?

Le projet E-Breast devrait se poursuivre. Une mouture E-Breast 2 est d’ores et déjà en préparation pour un dépôt en 2019. Après la détection précoce, le projet, d’une durée de trois ans, s’intéressera au traitement du cancer du sein.

Ultérieurement, un pan E-Breast 3 devrait s’adresser aux professionnels impliqués dans la réhabilitation à la suite du traitement, soit la reconstruction, l’esthétique, la qualité de vie, etc.  

 

Pour en savoir plus :

Site E-Breast : https://ebreastproject.weebly.com/

Site d’e-learning : http://www.earlydetectionofbreastcancer.com/