HESAV

Filières de formation

May 29, 2013

Café de la santé

Il bouge tout le temps, il ne tient pas en place! Il est impulsif, voir agressif… Il ne parvient pas à se concentrer correctement ce qui perturbe sa scolarité, voire le met en échec. Hyperactif ou juste un enfant ayant besoin de se dépenser?

L’hyperactivité affecterait entre 3 et 6% des enfants d’âge scolaire avec une prépondérance chez les garçons. On décrit une véritable épidémie dans tout le monde occidental. Mais hyperactivité et troubles de l’attention, est-ce pareil? A partir de quel âge les enfants montrent-ils des problèmes de comportement et à quoi le voit-on? Les causes de l’hyperactivité sont-elles neurologiques avec une anomalie du cerveau ou des neurotransmetteurs? Sont-elles hormonales, alimentaires, génétiques ou encore héréditaires?

Une grande partie des enfants hyperactifs garde ce syndrome à l’âge adulte, alors quelles sont les répercussions dans la vie de tous les jours et comment gère-t-on cela? Les difficultés ou échecs scolaires deviennent-ils des échecs professionnels? La confiance en soi est-elle diminuée? Si certains sont décrits comme de véritables «workaholics» et ont tendance à entreprendre de multiples tâches sans parvenir à les achever, d’autres semblent mal supporter toute forme d’autorité.

Nous parlerons aussi des traitements possibles pour les enfants et les adultes: Ritaline, régime, etc. Et enfin, comment soutenir les familles concernées.

INTERVENANTS

Dr Michel Bader, spécialiste du déficit d’attention et de l’hyperactivité,

psychiatre de l’Enfant, de l’Adolescent et de l’Adulte

Mme Elke Arod, présidente et fondatrice de l’association STELIOR,

Hyperactivité, Autisme, Epilepsie

Mme Isabelle Suter-Bretonnier, infirmière scolaire, Unité de promotion de

la santé et prévention en milieu scolaire

Animation: Myriam Urfer, professeure HES-S2, HESAV

Télécharger l'annonce