HESAV

Feb 16, 2012

Week-end interprofessionnel

Fruit d'une collaboration entre le CHUV, la Faculté de biologie et de médecine (FBM) de l'UNIL, la Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV) et la Haute Ecole de la Santé La Source (HEdS-LS), Lausanne innove en mettant sur pied une telle formation, au vu de la thématique centrale qu'elle reflète dans les contextes de pratique actuels. Ce week-end rassemble dans une même salle de cours des étudiants en médecine, en soins infirmiers, en physiothérapie, en sage-femme et en technique en radiologie médicale.

Le travail en équipe est une des formes de collaboration interprofessionnelle de plus en plus nécessaire au bon fonctionnement du système de santé. Le succès de cette collaboration dépend de la façon dont l'équipe se forme, se développe et réussit à lever les obstacles auxquels elle est confrontée dans la prise de décision clinique centrée sur le malade, sa famille et ses proches. En plus d'être un professionnel compétent dans sa discipline, les contextes de pratique actuels requièrent de chaque professionnel qu'il devienne un collaborateur compétent. D'une durée de 14 périodes, le module vise les objectifs suivants:

  • Participer à l'atteinte d'une cible commune dans un groupe de travail interprofessionnel;
  • Etre solidaire en favorisant le développement et le maintien de liens de confiance entre les membres;
  • Prévenir et lever les obstacles à la participation ou à la communication.

 

Savoir travailler en équipe
L'éducation interprofessionnelle (EIP) peut être définie comme une approche associant des membres de deux ou plusieurs professions dans une formation commune. L'objectif principal de l'EIP est de permettre une collaboration efficace entre les professionnels de la santé afin d'améliorer la qualité des soins. Trois facteurs expliquent l'intérêt croissant pour l'EIP:

  • la performance d'une équipe joue un rôle capital dans la qualité des soins et la sécurité des patients;
  • l'évolution de la démographie et des pathologies conduit de plus en plus les professionnels à prendre en charge une population de patients vieillissante, souffrant de problèmes de santé chroniques et multifactoriels;
  • l'OMS considère l'EIP comme un des moyens de répondre à la pénurie des médecins et des soignants puisqu'une collaboration efficace augmente la satisfaction des professionnels et facilite leur recrutement et leur rétention dans les structures de soins.

Depuis le mois d'octobre 2010, un groupe de travail interinstitutionnel (CHUV-FBM-HESAV-HEdS-LS) se réunit régulièrement pour élaborer et mettre en place des projets de formation interprofessionnelle. En mars 2011, le groupe a testé auprès d'environ 60 étudiants volontaires, issus des différentes professions de la santé, un cours de sensibilisation à l'approche interprofessionnelle de situations cliniques complexes.
Au vu du vif succès qu'il a rencontré, ce week-end de sensibilisation et de formation sera désormais répété chaque année pour l'ensemble des filières concernées.

Programme